Faire un don

Ouganda

Transsexuelle chez elle en Ouganda ©Olivier Papegnies
Les relations homosexuelles y sont passibles d’emprisonnement. Être gay, lesbienne, bisexuel ou trans en Ouganda expose aussi au rejet et à la persécution. Depuis deux ans, Médecins du Monde y soutient l’accès aux soins pour ceux que la morale et l’autorité condamnent.
En 2009, un projet de loi prévoyait la peine de mort pour les homosexuels séropositifs. ©Neamoscou
En Ouganda, l’homosexualité est considérée comme un crime passible de plusieurs années de prison. Dans ce pays, où l’on estime que 2 % de la population est LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuelles ou transgenres), affirmer son homosexualité est une mise en danger pour soi et sa famille. Car malgré les...